Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JARDINS PAYSAGERS DES HOTELS

COUP DE CŒUR - SO LANDSCAPE

Hôtel Sofitel Legend Santa Clara à Carthagène en Colombie

Un établissement de luxe dans l'alliance de l'historique de l'architecture coloniale du XVII ème , du vintage et du contemporain .

122 chambres et 17 suites 4 **** . Label "Legend" de Sofitel ( Accor)
Le Toucan de l'hôtel /Il a veu aux terres neufves un oiseau que les sauvages appellent en leur gergon toucan, il a le bec plus gros et plus long que tout le reste du corps Monstr.  Citations de PARÉ

Le Toucan de l'hôtel /Il a veu aux terres neufves un oiseau que les sauvages appellent en leur gergon toucan, il a le bec plus gros et plus long que tout le reste du corps Monstr. Citations de PARÉ

Dans un ancien couvent dispensaire construit par les Clarisses en 1621, le Sofitel Santa Clara a traversé des siècles d'histoire avant de devenir le premier hôtel Sofitel Legend d'Amérique du Sud. Les vastes travaux de restauration et de rénovation ont ranimé et sublimé le style républicain du Sofitel Legend Cartagena Santa Clara, situé au coeur de Carthagène des Indes,(classée au patrimoine mondial de l'UNESCO.) face à l'envoûtante mer des Caraïbes. Les chambres de l'hôtel sont réparties entre l'aile coloniale historique et l'aile républicaine modernisée.

La partie historique regroupe 17 suites, y compris l'incroyable Suite Fernando Botero de 143 m², baptisée en l'honneur du célèbre artiste colombien dont de nombreuses oeuvres y sont exposées. Beaucoup de chambres offrent une vue à couper le souffle sur la mer des Caraïbes.

saviez-vous que le roman de Garcia Marquez « De l’amour et autres démons » se déroule ici même, dans le monastère Santa Clara ?

« Dans le malheur, l'amour devient plus grand et plus noble.  » de Gabriel Garcia Marquez
« Dans le malheur, l'amour devient plus grand et plus noble.  » de Gabriel Garcia Marquez« Dans le malheur, l'amour devient plus grand et plus noble.  » de Gabriel Garcia Marquez

« Dans le malheur, l'amour devient plus grand et plus noble. » de Gabriel Garcia Marquez

Le parc de l'hôtel se présente comme un vaste jardin tropical intérieur encadré par les anciens bâtiments et les arcades de l'ancien monastère colonial .

La rénovation du bâtiment a été réalisée en collaboration avec les ingénieurs des Monuments Historiques colombiens. Le Santa Clara Legend respire l’authenticité avec ses colonnes et ses arcades de pierre de corail. Sa cour intérieure a été transformée en un agréable patio à la végétation luxuriante où viennent se reposer de magnifiques toucans apprivoisés aux couleurs chatoyantes.

Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."
Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."
Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."

Gabriel Garcia Marquez "L'amour et la littérature coïncident dans la recherche passionnée presque toujours désespérée de la communication."

De superbes suites donnent sur le cloitre central et le vaste patio noyé dans une végétation luxuriante où dominent les multiples variétés de palmiers dont les espèces Caryota ainsi que toutes les variétés de grimpantes et de lianes.

L’annexe moderne est construite autour d'une vaste piscine.

"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez
"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez
"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez
"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez
"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez
"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez

"Plus que la mort, c'est la vie qui n'a pas de limites."Gabriel Garcia Marquez

Le patio renferme, noyées au milieu des arbustes couvre-sols, des sculptures du célèbre artiste Colombien Fernando Botero Angulo, né le 19 avril 1932 à Medellin, aquarelliste et sculpteur réputé pour ses personnages aux formes rondes et voluptueuses. Icône dans le monde de l'art, son travail est reconnu par les enfants et les adultes partout dans le monde. Il est considéré comme l'artiste vivant originaire d'Amérique latine le plus connu et cité dans le monde.

 "Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero
 "Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero
 "Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero
 "Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero
 "Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero
 "Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero

"Ce qui m'intéresse dans chaque peinture, c'est de résoudre des problèmes de technique, de volume, de couleur, de composition. On n'apprend jamais à peindre une bonne fois pour toutes. Chaque fois que l'on peint, on résout un problème pictural." Fernando Botero

UN ARBRE EN VEDETTE

LE PALMIER DE CIRE

Ceroxylon quindiuense, ou palmier à cire du Quindío, est une espèce d'arbre du genre Ceroxylon qui appartient à la famille des palmiers ou arécacées. C'est l'un des symboles de la Colombie depuis 1949. Il est natif à la vallée de Cocora dans les Andes, situé dans le département de Quindio dans le nord-ouest de la Colombie, d'où son nom.

Ce palmier, d'une grande beauté et constituant une forteresse extraordinaire, est exclusif des Andes colombiennes, et peut atteindre jusqu'à 70 mètres de haut, avec une durée de vie moyenne d'environ cent ans. Il est appelé ainsi car sa tige est recouverte de cire protégeant contre les insectes et les champignons. Le site le plus accessible pour l'admirer est la Vallée de Cocora.

SOFITEL LEGEND SANTA CLARA - CARTHAGENE - COLOMBIESOFITEL LEGEND SANTA CLARA - CARTHAGENE - COLOMBIESOFITEL LEGEND SANTA CLARA - CARTHAGENE - COLOMBIE
SOFITEL LEGEND SANTA CLARA - CARTHAGENE - COLOMBIESOFITEL LEGEND SANTA CLARA - CARTHAGENE - COLOMBIESOFITEL LEGEND SANTA CLARA - CARTHAGENE - COLOMBIE
Tag(s) : #Sofitel Santa Clara - Carthagène- Colombie, #AMERIQUE DU SUD

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :