Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JARDINS PAYSAGERS DES HOTELS

COUP DE CŒUR - SO LANDSCAPE

Hôtel Oberoi Rajvilas - Jaipur - Inde
Un véritable oasis de luxe .
5 ***** 54 chambres, suites et villas au label "The leading Small Hotels of the World" et 14 tentes climatisées.

A l’origine de ce design et de cette architecture l'architecte Bill Bensley (Bensley group Bangkok) . et PG Patkti Architects de Bombay et pour les intérieurs l'agence H.L.Lim &associés de Singapour .

ouvert en 1997.

spa "Banyan tree"

« L’Inde change toujours les gens. » de Ruth Prawer Jhabvala « L’Inde change toujours les gens. » de Ruth Prawer Jhabvala
« L’Inde change toujours les gens. » de Ruth Prawer Jhabvala

« L’Inde change toujours les gens. » de Ruth Prawer Jhabvala

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

Dans un parc sublime de 12 hectares où se mélangent avec bonheur la végétation , les bassins , les fontaines, les "folies" et les statues , l'hôtel aux portes de la ville de Jaipur et est conçu comme un ancien palais fortifié.

l'Oberoi Rajvilas nous plonge fait revivre le faste des légendaires princes Rajputes.

Jaipur, ville nouvelle du XVIII ème, est la fascinante capitale du superbe état du Rajasthan. L'architecture élégante de la ville aux couleurs rose a gagné le titre de Jaipur "la ville rose". Jaipur est connu principalement pour ses musiciens et ses artisans.

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

Le parc dessiné par Bill Bensley est inspiré des jardins traditionnels Moghol (1) directement influencé par les jardins persans , le spa un mélange harmonieux entre les cultures Moghol, Hindou et anglo-indien.

(1)"La plupart des jardins moghols sont donc des chahar bagh. De forme carrée ou rectangulaire, ils sont entourés d'une haute muraille percée de quatre portes, la porte principale étant souvent monumentale. Parfois, un pavillon octogonal se dresse dans chaque angle. Ce grand quadrilatère est divisé en quatre, en huit ou en douze massifs par des canaux ou des allées qui se coupent à angle droit. Souvent un canal central, bordé de briques ou de pierres, traverse le jardin sur sa longueur. L'eau du canal descend en cascades d'un réservoir en hauteur situé au fond du jardin. Il alimente plusieurs fontaines et des canaux latéraux qui aboutissent à des plates-formes, des kiosques, des pavillons. L'évacuation des eaux était souterraine. En général, au centre du jardin, à la croisée des deux canaux principaux, se dresse une terrasse sur laquelle le souverain prenait place lors de spectacles ou de la réception d'hôtes de marque. Lorsque le plan en chahar bagh n'est pas utilisé, les Moghols, tout comme les Persans, avaient recours à d'autres structures symboliques. Ainsi, apparaissent des jardins composés de huit terrasses, symbolisant les différents paradis de l'Islam. L'octogone est largement employé pour son symbolisme, soit dans la forme des tourelles d'angle, soit dans celle des bassins. Certains jardins, à l'image de ceux de Timour, reprennent le chiffre douze qui symbolise les signes du zodiaque. À l'instar des jardins persans, les jardins moghols sont plantés d'arbres fruitiers évoquant le renouveau, la fertilité. Des cyprès – symbolisant l'éternité – se dressent le long des allées ou des canaux. Parfois, ils sont remplacés par des orangers ou des citronniers. En revanche, pour les massifs sont préférés les grenadiers, les amandiers, les dattiers"

sources :Valérie Bérinstain - institut national des langues et civilisations orientales

Rudyard Kipling y voyait "l'incarnation de la pureté", et son créateur, l'empereur Shah Jahan, disait qu'il "faisait verser des larmes au Soleil et à la Lune" Le Taj MahalRudyard Kipling y voyait "l'incarnation de la pureté", et son créateur, l'empereur Shah Jahan, disait qu'il "faisait verser des larmes au Soleil et à la Lune" Le Taj Mahal
Rudyard Kipling y voyait "l'incarnation de la pureté", et son créateur, l'empereur Shah Jahan, disait qu'il "faisait verser des larmes au Soleil et à la Lune" Le Taj Mahal

Rudyard Kipling y voyait "l'incarnation de la pureté", et son créateur, l'empereur Shah Jahan, disait qu'il "faisait verser des larmes au Soleil et à la Lune" Le Taj Mahal

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

Divisé en quatre, le jardin devient un microcosme représentant les quatre continents séparés par les quatre fleuves du monde ; à l'époque, il s'agissait du Tigre, de l'Euphrate, du Nil, de l'Indus ou du Gange. Au centre de l'hôtel le temple dédié à Shiva, vieux de 250 ans se dresse sur une petite île entourée d'un bassin à lotus

Les essences ne sont pas mélangées, certaines ayant besoin de plus d'eau ou de soins que d'autres. Des jonquilles, des narcisses, des lys agrémentent les massifs d'arbres et sont aussi parsemés sur l'herbe. Des massifs plantés d'une seule espèce permettent de créer des mosaïques de fleurs ou d'arbustes souvent parfaitement taillés et alignés.

.

 les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde. les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde.
 les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde. les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde.
 les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde. les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde.

les Moghols ont utilisé ces éléments pour transformer le plan islamique traditionnel et créer des jardins parmi les plus beaux du monde.

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

Le jardin de ce palace est tout à la fois un lieu clos, avec ses mystères qui reflètent les souvenirs et l'imaginaire du passé, et un lien transcendant ouvert à l'ordre cosmique, qui met en relation l'homme à l'espace.

La typologie du jardin se développe sous forme géométrique et renfermée par des murs d’enceinte et s’organise tout le long d’un axe unique.

L’eau,qu’elle soit mouvante ou stagnante avec les jets ou les miroirs d’eau, devient un élément de composition par lequel les concepteurs du Bensley group mesurent leur fantaisie.

Sans avoir l'exubérance tropicale le jardin est décoré par les différents types d'arbres et d'arbustes à fleurs. Le jardin est plein d’arbres exceptionnels comme les cyprès, les orangers de Chine, les flamboyants (Delonix regia) et arbustes rosiers différents. Il y a des arbres à fleurs divers tels que des Bougainvillée en massifs en mélange de couleurs et de nombreuses lianes comme les rosiers grimpants, les clématites, les Ipomées et beaucoup d'autres.

Le flamboyant (delonix regia) est un arbre à fleurs qui nous vient des forêts sèches et claires de Madagascar. Il a été découvert en 1824 et il est de la famille des caesalpiniacées. Il est aussi appelé dans certaines régions du monde fleur de paradis, poinciana regia ou flame tree.
Le flamboyant (delonix regia) est un arbre à fleurs qui nous vient des forêts sèches et claires de Madagascar. Il a été découvert en 1824 et il est de la famille des caesalpiniacées. Il est aussi appelé dans certaines régions du monde fleur de paradis, poinciana regia ou flame tree.
Le flamboyant (delonix regia) est un arbre à fleurs qui nous vient des forêts sèches et claires de Madagascar. Il a été découvert en 1824 et il est de la famille des caesalpiniacées. Il est aussi appelé dans certaines régions du monde fleur de paradis, poinciana regia ou flame tree.

Le flamboyant (delonix regia) est un arbre à fleurs qui nous vient des forêts sèches et claires de Madagascar. Il a été découvert en 1824 et il est de la famille des caesalpiniacées. Il est aussi appelé dans certaines régions du monde fleur de paradis, poinciana regia ou flame tree.

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

Tous les déplacements à travers l'hôtel et vers les bassins sont soigneusement chorégraphiés par une série de "folies" et de pavillons promontoires reliés par des cheminements pavés ou dallés.

Les sculptures en pierre et les ornements se succèdent le long des cheminements. Les statues sont les gardiennes des esprits et des sites.

« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »
« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »

« Les continents se réfèrent à des valeurs différentes : la pensée en Europe, la parole dans le monde Arabe, le geste en Inde, le signe en Chine et au Japon, le rythme en Afrique. »

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

Les parterres d'ipomée bleue (Convolvulus mauritanicus ou "ground morning glory") et les arbustes parfaitement taillés se partagent l'espace régulier et ordonné qui caractérise ce type de jardin.

Néanmoins les espaces ouverts sont ponctués d'arbres, de palmiers et d'arbustes remarquables:

Albizia indien: Albizia lebbeck

Flamboyant rouge : Delonix regia

Aralia : Aralia cachemirica

Cassia : Cassia fistula

Cèdre de l'Himalaya : Cedrus deodara

Cedrela : Toona sinensis

Indigotier : Indigofera heterantha (L'indigotier ou l'indigo des teinturiers ou encore l'indigo des Indes (Indigofera tinctoria) est une plante des régions chaudes de la famille des Fabacées. Son nom générique provient du grec indikon et signifie « de l'inde »

Lilas de Perse : Melia azedarach

Morina : Morina longifolia (floraison alternée blanche, nom donné en l'honneur du botaniste et physicien français pierre Morin) plante caractéristique de la Khyber pass entre Pakistan et Afghanistan.

Plaqueminier d'Inde : Diospyros melanoxylon

Pommier d'éléphant : Dillenia indica(origine d'Indonésie, cet arbre tropical à feuilles persistantes se développe également dans Suriname, jusqu à 18m de grandeur. C' est un arbre avec de belles fleurs parfumées blanches, feuilles dentées et fruits globeux avec de petites graines brunes.Le fruit , comestible, jaune-verdâtre, qui a un revêtement de protection épais,

Sarcococca : Sarcococca hookeriane

Palmier royal : Roystonea regia

Les plantes grimpantes et lianes comme Jacquemontia penthata de couleur violette encadrent les fontaines.

« Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme.  » de Gandhi « Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme.  » de Gandhi « Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme.  » de Gandhi
« Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme.  » de Gandhi « Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme.  » de Gandhi « Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme.  » de Gandhi

« Prier n'est pas demander ; c'est une aspiration de l'âme. » de Gandhi

Entre 1526 et 1707 l’empire Moghol marquera l’interaction entre la civilisation musulmane et indienne. Bâbur, un descendant de Gengis Khan et de Tamerlan, met fin au sultanat de Delhi et instaure la dynastie Moghol. Mais c’est Akbar, son petit fils, qui accélère la main mise de l’empire sur l’Inde et recherchera un point de rencontre entre les religions hindouiste et islamique. Dans le même esprit il imagine une architecture indo musulmane dont son éphémère capitale, Fatehpur Sikri, est un magnifique exemple. Son petit fils, Shah Jahan élèvera encore le faste de cet art Moghol avec la construction du fort rouge et de la grande mosquée de Delhi et surtout du Taj Mahal d’Agra.

La peinture moghole est un style particulier de peinture indienne, généralement limitée aux enluminures illustrant des livres ou des documents isolés, qui s'est développée à partir des miniatures persannes, au cours de l'empire moghol (XVIè / XIX è).

« La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. »  Marie-Philippe Commetti « La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. »  Marie-Philippe Commetti « La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. »  Marie-Philippe Commetti
« La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. »  Marie-Philippe Commetti « La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. »  Marie-Philippe Commetti « La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. »  Marie-Philippe Commetti

« La peinture est une poésie muette et la poésie une peinture parlante. » Marie-Philippe Commetti

HOTEL  OBEROI  RAJVILAS - JAIPUR - INDE

UN ARBRE EN VEDETTE

LE FLAMBOYANT

Delonix Regia ( origine Madagascar )

Le flamboyant est un arbre superbe à grand développement : un gros tronc noueux surmonté d'una ample couronne en parasol très étalé.

Son feuillage très fin d'un beau vert franc est constitué de longues feuilles bipennées

En période sèche , la floraison offre un véritable spectacle , le parasol se couvre littéralement de corymbes de magnifiques fleurs à 5 pétales d'un lumineux rouge vermillon flamboyant ce qui lui vaut son nom.

Il existe une variété jaune ,originaire de l'Asie du Sud est , mais moins répandue

"Les belles couleurs de flamme,  S’épanouissent à qui mieux, mieux,  L’arbre s’embrase, merveilleux,  Et tel une boule de feu  Illumine la plage et les âmes." anonyme
"Les belles couleurs de flamme,  S’épanouissent à qui mieux, mieux,  L’arbre s’embrase, merveilleux,  Et tel une boule de feu  Illumine la plage et les âmes." anonyme
"Les belles couleurs de flamme,  S’épanouissent à qui mieux, mieux,  L’arbre s’embrase, merveilleux,  Et tel une boule de feu  Illumine la plage et les âmes." anonyme
"Les belles couleurs de flamme,  S’épanouissent à qui mieux, mieux,  L’arbre s’embrase, merveilleux,  Et tel une boule de feu  Illumine la plage et les âmes." anonyme
"Les belles couleurs de flamme,  S’épanouissent à qui mieux, mieux,  L’arbre s’embrase, merveilleux,  Et tel une boule de feu  Illumine la plage et les âmes." anonyme
"Les belles couleurs de flamme,  S’épanouissent à qui mieux, mieux,  L’arbre s’embrase, merveilleux,  Et tel une boule de feu  Illumine la plage et les âmes." anonyme

"Les belles couleurs de flamme, S’épanouissent à qui mieux, mieux, L’arbre s’embrase, merveilleux, Et tel une boule de feu Illumine la plage et les âmes." anonyme

Tag(s) : #Oberoi Rajvilas- Jaipur-Inde

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :