Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

JARDINS PAYSAGERS DES HOTELS

COUP DE COEUR - SO LANDSCAPE

Hôtel Six Senses Zighy bay ( Sultanat Oman )

hôtel 5 ***** 82 villas et suites posées sur le sable de la plage

Un lieu magique, Situé entre les montagnes et une plage privée de 1,6 km dans la baie de Zighy, ( presqu'île de Munsandan) ce complexe de style eco-village propose des villas de luxe dotées chacune d'une piscine privée, ainsi que le Six Senses Spa, un centre de spa et de bien-être entièrement équipé comprenant des hammams marocains.

Un des plus beaux resorts du monde ... du groupe Thailandais " Six Senses"

La presqu’île de Musandam est la partie la plus septentrionale du Sultanat d’Oman. Là, les montagnes culminent à plus de 2000 mètres au-dessus du niveau de la mer et sont réparties d’une manière ordonnée et quasi géométrique. Certains surnomment le cap de Musandam : « La Norvège du sud » pour l’abondance de ses lagons et de ses calanques. C’est aussi ici que se trouve le plus important couloir maritime du monde : le détroit d’Ormuz.

Dans cette région, le mariage de la mer avec la montagne offre un spectacle fascinant qui s'offre au débouché du col qui dessert l'hôtel 400 m plus bas.

Les montagnes d’Oman sont mondialement connues par les géologues comme une zone à l’histoire tourmentée et passionnante.

Interaction parfaite entre sphère privée absolue, confort maximal et aperçus grandioses où ciel et terre, espace et temps, paix et repos s'unissent.

“La nuit, en secret, épanouit les fleurs et laisse le grand jour récolter les compliments.” Rabindranàth Tagore
“La nuit, en secret, épanouit les fleurs et laisse le grand jour récolter les compliments.” Rabindranàth Tagore
“La nuit, en secret, épanouit les fleurs et laisse le grand jour récolter les compliments.” Rabindranàth Tagore

“La nuit, en secret, épanouit les fleurs et laisse le grand jour récolter les compliments.” Rabindranàth Tagore

Les montagnes Al Hajar sont riches en diversité végétale , y compris un certain nombre d'espèces endémiques. La végétation change avec l' altitude, les montagnes sont couvertes de shrubland à des altitudes plus basses, de plus en plus riche et puis devenant des forêts, y compris sauvages Oliviers , figuiers et Jujubiers entre 3.630 et 8.250 pieds (1.100 à 2.500 m), puis encore plus élevé il y a des Genévriers . Les arbres fruitiers tels que la grenade et d' abricot sont cultivés dans les vallées fraîches et dans les lieux il y a des affleurements rocheux avec peu de végétation. La flore présente des similitudes avec les zones de montagne de proximité de l'Iran , Par exemple, l'arbre Ceratonia oreothauma ( Caroubier) se trouve ici et bien entendu le palmier dattier .

Dans les palmeraies, le palmier-dattier (phoenix dactylafera) produit jusqu'à 120 kg de dattes, exportées ou consommées sur place. On dénombre environ huit millions de dattiers en Oman. La variété la plus fréquente est de couleur brun rouge. Les fruits sont assez petits et fondants sans être trop sucrés. On conserve les dattes sous forme entière ou, comme autrefois, en tas agglomérés, d'où s'écoule du suc, appelé miel de dattes

Art Photography by Yann ARTHUS-BERTRAND, Palm trees in the mountains of the musandam peninsula, Oman. The limestone mountains that dominate the Sultanate of Oman are actually emerged sea floors consequence of the contact between the Arabian Peninsula and the Eurasian plate during major tectonic movements.
Art Photography by Yann ARTHUS-BERTRAND, Palm trees in the mountains of the musandam peninsula, Oman. The limestone mountains that dominate the Sultanate of Oman are actually emerged sea floors consequence of the contact between the Arabian Peninsula and the Eurasian plate during major tectonic movements.Art Photography by Yann ARTHUS-BERTRAND, Palm trees in the mountains of the musandam peninsula, Oman. The limestone mountains that dominate the Sultanate of Oman are actually emerged sea floors consequence of the contact between the Arabian Peninsula and the Eurasian plate during major tectonic movements.

Art Photography by Yann ARTHUS-BERTRAND, Palm trees in the mountains of the musandam peninsula, Oman. The limestone mountains that dominate the Sultanate of Oman are actually emerged sea floors consequence of the contact between the Arabian Peninsula and the Eurasian plate during major tectonic movements.

Les aménagement architecturaux et paysager du site de l'hôtel sont totalement respectueux de la biodiversité locale : pierres du site, bois brut en tronc ou en branches et en toitures , végétaux du milieu naturel :

Tamarix aphylla, Tamaris Arabica ( Tamarix)

Hyphenae thebaica ( Palmier Doum d'Egypte)

Acacia Tortilis ou Acacia faux gommier

Le margousier (Azadirachta indica) ou neem,</strong> est un arbre originaire d'Inde appartenant à la famille des Meliaceae. Il est parfois confondu avec le « lilas des Indes » ou avec le « lilas de Perse ». Au Cambodge, le 'margousier' est appelé sdav. Particulièrement odorant .

Le Jujubier (Ziziphus Spina christi )

Le Caroubier (Ceratonia oreothauma)

Lawsonia Inermis ( le henné)

La Myrthe ( Myrtus Communis)

Dwarf Palm

Stone apple ou wood apple ( Aegle marmelos)

Les orangers et les limes

Figuier ( Ficus Carica)

Pomegranate tree (Punita granatum ) ou grenadier rouge

Sans compter le "Organic garden" des plantes aromatiques utilisées par le chef dans les restaurants

Zighy Bay, is located on the Musandam Peninsula, where we find the contrast between the steep mountains of Hadschar, similar to the Norwegian fjords, and wide sandy beaches. The situation of the Six Senses Hideaway Zighy Bay in the Middle East can not be more spectacular. The whole design of this environmentally friendly hotel, inspired by Arab culture indigenous to the area, renouncing any superfluous trim or extravagance.

"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain
"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain
"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain

"The spirit comes from life: it is in the mountains, rivers, grass and trees." Gao Xingjian / Soul Mountain

Les aménagements paysagers émergent du sable qui recouvre les cheminements ( pas de trace de béton ou de bitume ) et tous les espaces libres , l'intégration est maximun et le paysage créé donne l'impression d'avoir toujours été là .

Toute cette abondance de végétation complétée par l'eau des piscines et les cascades artificielles et murs d'eau attirent une multitude d'oiseaux peu farouches mais jamais voleurs ...

"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin
"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin
"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin

"The principle of simplicity required to separate and reduce. The principle of complexity enjoined to connect, while distinguishing. " Edgar Morin

Le xéropaysagisme est un type d’aménagement qui vise à utiliser l’eau de façon extrêmement efficace. Le concept a été lancé dans les régions désertiques ou les kibboutz.

Le xéropaysagisme (xeros = « sec » en grec ancien) consiste à aménager un jardin de manière à favoriser des espèces locales ou peu consommatrices d’eau pour cultiver de manière plus naturelle.

Ce concept a été utilisé sur cet hôtel avec l'utilisation des variétés locales adaptées aux fortes contraintes de chaleur en période estivale et à la rareté de l'eau atmosphérique.

Ainsi sur le site du Six Senses Zighy Bay ne se retrouve pas la luxuriance des jardins tropicaux mais au contraire une parfaite adaptation des formes et des matières végétales .

Despite the harsh conditions of soil from the Musandam, species resistant trees and shrubs remain green most of the year. One is the Sidr tree ( Jujubier), very important in the region. Its delicate yellow flower is the basis for one of the best honeys in the world.

Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.
Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.
Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.
Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.
Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.
Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.

Selon la légende, Sindbad le Marin vécut à Sohar, au dixième siècle, dans le nord omanais.

L'hôtel a intégré depuis sa conception une démarche environnementale d'eco village

This wonderful complex was designed to integrate seamlessly into the natural environment and Musandam Zighy Bay. The complex has a definite consistent environmental plan which ensures that the integration is seamless and does not cause harm to the environment. This plan is combined with ecological awareness campaigns and project support Six Senses Social and Environmental Fund. Thereby contributing to sustainable development of the local community and help preserve this unique place for many generations to come.

The environmental plan has the following objectives among others:

* Contribute to the maintenance of the environment with both financial and human resources.

* Care and promotion of indigenous culture for preservation.

* Contribution amounting up 0.5% of monthly income to be allocated to local social and environmental projects.

* Reduction of toxic gas emissions through implementing energy efficiency mechanisms.

* Environmental awareness campaigns with guests, employees and local community.

* Reduced fresh water consumption by implementing efficient systems.

* Consideration of waste as an unused resource and live according to the “R”: Refuse, reduce, reuse and recycle.

* Conservation of the natural environment and ecosystem.

* Generation of environmental awareness and working with customers.

L'eau est aussi partie prenante dans les aménagements paysagers ,avec les piscines a débordement de toutes les villas mais aussi dans l'environnement du SPA et du restaurant , en ruisseaux, en cascades sur des galets.

Dans l'islam, l'eau occupe également une place essentielle. Elle accompagne et symbolise les appels du Prophète à la pureté, notion centrale de cette culture. Selon Mahomet, la pureté c'est déjà la moitié de la foi, et se purifier est le premier acte d'engagement de tout musulman.

Fonds mythologique profond, mythes littéraires, symboliques religieuses, tous ces éléments culturels sont présents dans notre inconscient. L'eau imaginaire, l'eau imaginée, l'eau désirée, celle que nous portons tous est nourrie de ces symboliques puissantes.

C’est au hammam, lieu de convivialité que chacun se purifie. C’est à la fois pour la pureté de l’âme et la pureté du corps.

“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac
“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac
“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac

“Quoi de plus complet que le silence ?” Honoré de Balzac

UN ARBUSTE EN VEDETTE

LE HENNE ( Lawsonia Inermis)- HENNA

Originaire du sud de l'Iran et de la Mésopotamie . Il aurait été introduit en Égypte sous la XXe dynastie. L’usage de cette poudre magique remonte à plus de 5000 ans, et apparemment des traces de henné ont été trouvé sur certaines momies égyptiennes, notamment sur les ongles et les cheveux de Ramses II et III.

C'est un arbre magique : les petites feuilles on ne peut plus vertes donnent naissance au plus rouge des colorants.

Cet arbrisseau de la famille des lythaiees, est ramifié de feuilles simples de couleur vert brillant et de feuilles blanches à quatre pétales disposées en bouquets odorants fournissant une teinture jaune-orange ou rouge ardent.

Le henné est l’héritage ancestral de toute la communauté inspirant même un mouvement artistique qui a trouvé place dans l’art contemporain. Au-delà de son aspect utilitaire, le henné a valeur de symbole et renvoie à une signification bien définie.

"Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin
"Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin  "Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin
"Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin  "Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin  "Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin

"Elle avait les yeux bordés d'antimoine, les mains enluminées de henné, les pieds aussi; ses talons rougis par la peinture, «ressemblaient à deux oranges». Une année dans le Sahel (1858) Eugène Fromentin

Tag(s) : #MOYEN ORIENT

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :