Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

COUP DE CŒUR - SO LANDSCAPE

Hôtel Kasbah Tamadot -

A 1320 m d'altitude, à l’entrée du Parc National du Toubkal, en pleine nature, une kasbah de style traditionnel offre le confort ultime en pleine nature.

une des retraites de Sir Richard Branson : la Kasbah Tamadot est une adresse sophistiquée où le luxe se vit en toute simplicité.

Un lieu unique et magique ...

27 chambres et suites 5 + ***** et tentes berbères

Au cœur du Haut Atlas, et entre la vallée de N’fiss à l’Ouest, et la vallée de l’Ourika à l’Est se positionne le massif montagneux le plus élevé de l’Afrique du Nord. Le Parc National du Toubkal présente un relief varié s’étageant de 1200 à 4167 mètres d’altitude avec des plateaux, des falaises, un lac, des gorges encaissées, des crêtes et des cours d’eau. Il est aussi caractérisé par une multiplicité de roches, de couleurs et de formes très variées donnant au paysage une morphologie attrayante et uniqueAu cœur du Haut Atlas, et entre la vallée de N’fiss à l’Ouest, et la vallée de l’Ourika à l’Est se positionne le massif montagneux le plus élevé de l’Afrique du Nord. Le Parc National du Toubkal présente un relief varié s’étageant de 1200 à 4167 mètres d’altitude avec des plateaux, des falaises, un lac, des gorges encaissées, des crêtes et des cours d’eau. Il est aussi caractérisé par une multiplicité de roches, de couleurs et de formes très variées donnant au paysage une morphologie attrayante et unique

Au cœur du Haut Atlas, et entre la vallée de N’fiss à l’Ouest, et la vallée de l’Ourika à l’Est se positionne le massif montagneux le plus élevé de l’Afrique du Nord. Le Parc National du Toubkal présente un relief varié s’étageant de 1200 à 4167 mètres d’altitude avec des plateaux, des falaises, un lac, des gorges encaissées, des crêtes et des cours d’eau. Il est aussi caractérisé par une multiplicité de roches, de couleurs et de formes très variées donnant au paysage une morphologie attrayante et unique

La Kasbah Tamadot présente une architecture traditionnelle avec ses cours, ses escaliers dérobés, ses jardins fleuris et ses bassins et offre des vues à couper le souffle depuis son immense terrasse.

Situé à une heure de Marrakech, au Maroc, l’hôtel a été acheté en 1998, transformée en 2005 en hôtel de luxe

Au nord s'étend une vallée escarpée rocheuse calcaire et des montagnes boisées, contrastant avec la vue sur les sommets enneigés de l'Atlas sur le côté sud. À l'est, derrière la rivière, le village berbère traditionnelle de Tansghart construit sur le flanc de la montagne.

Ancienne maison de Luciano Tempo, antiquaire de renommée mondiale, la Kasbah Tamadot a fait fondre le coeur des Branson.

"En 1998, Richard Branson s'est rendu au Maroc dans le but de faire le tour du monde en ballon à air chaud. C'est ici que ses parents ont trouvé une magnifique Kasbah et l'on finalement convaincu d'acheter la propriété. Kasbah Tamadot est aujourd'hui l'un des lieux les plus recherchés du Maroc, caché tel un trésor au coeur de paysages tranquilles. Un havre de paix reflété dans son nom, qui signifie «douce brise» en berbère."

"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -
"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde"  Le Mondain - Voltaire -

"J’aime le luxe, et même la mollesse, Tous les plaisirs, les arts de toute espèce, La propreté, le goût, les ornements : Tout honnête homme a de tels sentiments. Il est bien doux pour mon coeur très immonde De voir ici l’abondance à la ronde" Le Mondain - Voltaire -

Le terme kasbah provient du mot arabe qasabah qui signifie « forteresse » ou « roseau ». Ce matériau était utilisé jadis, pour ses propriétés ergonomiques et économiques, dans la construction des toitures en tant qu'isolant thermique (contre la chaleur, le froid et l'humidité)

un jardin luxuriant où s’entremêlent sur plusieurs niveaux et terrasses , les différentes essences représentatives du Haut Atlas ( Thuya, genèvrier rouget et oxycèdre, chênes verts, Caroubier, Pistachier, Lentisque, palmier nain cyprès, Arganiers ) mais aussi des arbres fruitiers, les cyprés fastigiés , les collections de rosiers et d'églantiers, les lauriers rose, les lavandes et les oliviers centenaires , une remarquable collection de cactus et de plantes aromatiques dans les potagers et le long des haies .

Des variétés arbustives plus Méditerranéennes , voir tropicales comme les hibiscus , les bougainvillées , les jasmins du cap, les Agapanthes, les Lavandes, Santoline, Cistes, les Russelia, les Callistemon " rince bouteilles" , les Myrthes, Séneçon gris, Solanum bleue et Plumbago du Cap , enfin les palmiers .

Les sols recouverts de zelliges, patio entouré de galeries festonnées d’arcades, bassins, fontaines, piscine à débordement offrant une superbe vue sur les montagnes, toit en terrasse et tourelles dominant le village berbère. Ici, le contemporain fusionne avec la tradition orientale, créant ainsi une atmosphère raffinée et colorée.

"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,
"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité."  Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,

"à notre époque, le seul luxe est l’authenticité." Henry de Montherlant, Les Célibataires, 1934,

En 1629 paraît à Londres l’ouvrage Paradisus dans lequel son auteur, John Parkinson, présente un jardin de raretés botaniques qu’il appelle « the speaking garden », le jardin parlant. Pour lui son jardin « racontait » une histoire. Il contenait une mémoire particulière puisque celle-ci était composée d’éléments vivants, la végétation, qui loin d’être figée, continuait l’histoire et parlait à ses visiteurs. Les jardins sont des constructions, ils reflètent par conséquent un rapport de l’homme à la nature et à la ville à un moment donné. En cela, les jardins de l'hôtel kasbah Tamadot sont des jardins parlant au même titre que celui de Parkinson.

Pour designer le jardin, l'arabe a emprunté deux termes du persan : bustân, constitué de " odeur parfum" et du suffixe de lieu estân; il s'utilise dans le sens "jardin potager" parfois de "verger" , plus généralement de "jardin" . Le mot persan pairidaiza signifie "jardin de délices entouré de murs" ou "endroit verdoyant et clos , ce terme donna en latin paradisus

"Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce
"Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce  "Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce  "Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce
"Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce  "Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce
"Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce  "Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce  "Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement."  Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce

"Nous devons préserver les lieux de la création, les lieux du luxe de la pensée, les lieux du superficiel, les lieux de l'invention de ce qui n'existe pas encore, les lieux de l'interrogation d'hier, les lieux du questionnement." Du luxe et de l'impuissance : et autres textes de Jean-Luc Lagarce

un jardin dans le pure style marocain, jouant sur les matières, les objets et les couleurs et aux senteurs multiples des orangers et du jasmin. Ces cours arborées sont à l'antipode de l'austère rempart, notamment entre les espaces arides du dehors et la verdure luxuriante de la kasbah.

Ces rêves de verdure témoignent bien sûr d’une volonté d’imprimer sa marque sur le monde sauvage, mais surtout d’apporter la sérénité et le confort des âmes.

La structure même du jardin en terrasses est remarquables, peuplé de milliers d'oiseaux , au milieu des amandiers , les orangers, les palmiers , les oliviers, les genévrier thuriféraire et des figuiers les cyprès se dressent comme autant de sentinelles.

Un merveilleux jardin parsemé aussi d'arbres et de végétation typique de la région.

Le jardin initial est probablement né du désert, " cette terre ingrate, desséchée, qui ignore la douceur et la facilité" Mohamed Métalsi

"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire
"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire

"Il est grand temps de rallumer les étoiles " "It's time to rekindle the stars" Guillaume Apollinaire

Les jardins de la Kasbah Tamadot c'est aussi un lieu magique parsemé d'oeuvres d'art et d'antiquités Marocaines , Indiennes et contemporaines

C'est aussi un jardin potager et plantes aromatiques utilisées dans la gastronomie de l'hôtel , un bassin peuplé de carpes Koï , de canards et de tortues mais aussi des mules , des mulets, des dromadaires et des chèvres blanches du cachemire

Mais c'est surtout le silence d'un site magique ...

"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu
"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu

"“La plus grande révélation est le silence.” Lao Tseu

Tag(s) : #MAGREB

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :